Processus de certification pour devenir diagnostiqueur immobilier

devenir-diagnostiqueur-immobilier

Publié le : 14 décembre 20213 mins de lecture

La loi en vigueur sur le métier de diagnostiqueur préconise que tout candidat souhaitant réaliser des diagnostics (relatifs à une vente ou à une location immobilière) sur l’amiante, les termites, le gaz, l’électricité, le plomb, le DPE et le doit avoir une certification. Cette règlementation a pris effet depuis le 1er novembre 2007.

Le processus de certification

Le processus de certification comporte 5 étapes bien distinctes, à savoir :

– Le dépôt de dossier de candidature auprès d’un organisme bénéficiant d’accréditation par le Cofrac ;

– Le passage d’épreuves théoriques permettant de connaître les connaissances du candidat ;

– Le passage d’épreuves pratiques permettant de démontrer le savoir du candidat en cas pratique ;

– Les actes de surveillance durant la période de validité du certificat ;

– Les démarches de recertification à l’expiration de la validité du certificat.

À parcourir aussi : Formation pour devenir diagnostiqueur électrique

La certification selon le domaine

Les certifications à obtenir varient en fonction des domaines auxquels elles sont rattachées :

– Diagnostic Amiante relatif aux repérages liste A et B de bâtiments autre qu’IGH et ERP : certification Amiante sans mention ;

– Diagnostic Amiante relatif à toute mission et à tout bâtiment : certification Amiante avec mention ;

– Diagnostic Termites : certification Termites ;

– Diagnostic Plomb concernant le Constat de Risque d’Exposition au Plomb : certification Plomb sans mention ;

– Diagnostic Plomb concernant le Risque d’Intoxication au Plomb des Peintures et Contrôles après Travaux : certification Plomb avec mention ;

– Diagnostic DPE sur des logements individuels et sur tous les lots de bâtiments : certification DPE sans mention ;

– Diagnostic DPE toute mission et tout bâtiment : certification DPE avec mention ;

Diagnostic électrique : certification Electricité ;

– Diagnostic Gaz : certification gaz.

Des pré-requis pour certaines certifications

Pour renforcer leurs acquis théoriques, les candidats à la certification Amiante avec mention doivent avoir, soit un diplôme de Bac+2 au minimum, en technique du bâtiment et 3 ans d’expérience, soit d’une certification en Amiante sans mention avec opération de surveillance réussie. Pour les candidats à la certification DPE sans mention, il doivent avoir, soit un diplôme de Bac+2 en technique du bâtiment, soit une expérience professionnelle de 3ans en bâtiment. Pour les prétendants de la certification avec mention, ils doivent être titulaires, soit d’un diplôme de Bac+2 en technique du bâtiment et d’une expérience de 3 ans, soit d’une certification existant depuis 4 ans au moins et d’une surveillance réussie, soit un passage avec succès du contrôle sur ouvrage au moment de la surveillance.

Plan du site